Les Acadiens célèbrent leur Fête nationale

first_imgAFFAIRES ACADIENNES – Les Acadiens célèbrent leur Fête nationale Des bazars aux tintamarres, la vitalité de la culture acadienne sera en vedette dans les communautés acadiennes, qui organisent des événements spéciaux dans le cadre de la Fête nationale des Acadiens et des Acadiennes, le mardi 15 août. Les Acadiens ont été responsables de nombreuses célébrations hautes en couleur en Nouvelle-Écosse au cours des dernières années. La Fête nationale des Acadiens et des Acadiennes est particulièrement spéciale puisqu’elle a été proclamée à l’échelle nationale en reconnaissance des contributions des Acadiens au développement du Canada. « La Fête nationale des Acadiens encourage les Acadiens à célébrer leur patrimoine avec fierté », a déclaré Chris d’Entremont, ministre des Affaires acadiennes. « Il s’agit également d’une occasion pour le reste du Canada d’en apprendre davantage au sujet des traditions acadiennes, qui sont importantes dans notre histoire car le peuple acadien contribue à la diversité culturelle de notre province. » Les communautés acadiennes de toute la province célébreront leur identité, leurs coutumes et leur langue au cours de la journée par l’entremise de la musique, des arts, de l’artisanat, de la nourriture, et plus encore. Le 15 août, jour de l’Assomption de la Vierge Marie, a reçu la sanction royale en 2003 à titre de Fête nationale des Acadiens et des Acadiennes. Cette date a été choisie par les Acadiens au cours de la première Convention nationale acadienne qui a eu lieu à Memramcook, au Nouveau-Brunswick, en 1881. On avait tout d’abord suggéré l’adoption du 24 juin, fête de la Saint-Jean-Baptiste, mais les délégués de la Convention souhaitaient distinguer les Acadiens des autres Canadiens français et de mettre l’accent sur leur identité culturelle et historique unique. Aujourd’hui, 125 ans après l’adoption de la date officielle, la fierté, la reconnaissance et l’engagement des Acadiens continuent de s’épanouir.last_img